Café des artistes

Café des artistes

Carnaval

Carnaval

Dans l'antiquité, les peuples de chaque coin du globe marquaient les rythmes et les changements de saison par des célébrations diverses et des rituels spécifiques à chaque fin de cycle pour honorer le cycle à venir.

 

Les saturnales font partie de ces grandes célébrations dans la Rome Antique qui fêtent le solstice d'hiver et qui étaient l'occasion de réjouissances effrénées et de véritables orgies : on buvait, on faisait du vacarme, on dansait et on jouait. Ceci pour éloigner les mauvais esprits de l'hiver porteur d'obscurité, de froid, de sol et de végétation stériles, annonceur de disette et profiter des derniers instants de plénitude et d'abondance. Ce temps de fête était placé sous le signe de Janus, divinité à deux visages, un pour le passé, l'autre pour le futur. C'est l'origine de janvier le mois de Janus. C'est également là l'origine de Carnaval qui jadis avait lieu au début de l'année.

 

Et le carnaval continue ! Les réjouissances, le bruit, la musique, la danse, la multitude de couleurs, la parodie, la levée des tabous...Tout pareil ! Les conditions de vie ne sont plus les même mais le carnaval représente toujours une pause festive et joyeuse dans notre vie de tous les jours, entre l'hiver et le printemps. Cependant, il représente désormais plus une fête à objectif économique, une destination touristique, qu'un défouloir du peuple.

Parmi les fêtes de carnaval les plus connues de nos jours, on peut citer :

 

Le carnaval de Rio de Janeiro

Le carnaval de Venise,

Le carnaval de la Nouvelle-Orléans,

Le carnaval de Nice

Le carnaval de Dunkerque,

Le carnaval de Québec.

 

(Cliquez sur les liens pour en savoir plus)

Dans la tradition, le mardi gras est le jour culminant où ces festivités ont lieu et clôt la parade. 



30/01/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres