Café des artistes

Café des artistes

Le chat du café des artistes

Quand on est mort c'est qu'on est mort

Quand on ne rit plus c'est qu'on ne vit plus
Quand j'aurais coupé la ficelle
Mettez-moi dans une poubelle

*
Laissez-moi faisander un mois
Et de là jetez-moi au chat
Qu'il refuse ma rate et mon foie
Mais choisissez l'heure

pour qu'il me mange le coeur

*

Et je reste encore avec vous
Sur vos épaules et vos genoux
Que je sois puisqu'il faut qu'on existe
Le chat du café des artistes

*
Et si le pain vient à manquer
Je serai là et n'hésitez pas
Brisez-moi les pattes et le cou
Et puis mangez-moi à même le chat

*
Ce ne sera pas la première fois
Qu'on aura mangé un artiste

*
Quand on est mort c'est qu'on est mort
Quand on ne rit plus, c'est qu'on ne vit plus
Quand il a coupé la ficelle
On l'a mis dans une poubelle

*
Et puis ils m'ont oublié là
Comme ils ont oublié le chat
Comme ils oublieront ma tête et mes chansons

*
Ce ne sera pas la dernière fois
Que l'on oubliera un artiste



06/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres