Café des artistes

Café des artistes

Matériel et spirituel

Retrouver la paix en soi et autour de soi.

Retrouver la force et l'estime en soi et autour de soi.

Trouver la chance en soi et autour de soi

Atteindre le bonheur chez soi et autour de soi.

Retrouver un équilibre dans la vie qui s'est désagrégé petit-à-petit.

 

Lorsque notre vie n'a plus de sens ou lorsque il nous semble que quoique'on fasse tout semble stérile, lorsque l'on croit que nous disposons d'une malchance chronique qui nous a empoisonné tout le long de notre existence et nous empoisonne encore, lorsque nous baissons les bras par manque de confiance et de force en soi, alors certains recours à des personnes spécialisées nous semblent indispensables. 

 

Il y a les psychiatres ou psychologues, les voyants, les médiums et il y a aussi l'église quelque peu oubliée mais qui semble revenir en force dans notre vie quotidienne.

 

En pensant à mes difficultés de vivre, naviguant, perdue au milieu du net, une annonce m'a percutée, hasard ou divination, elle était là, toute proche d'un clic qui n'a pas mis longtemps à réagir, action...

 

La mission Saint-Antoine de Padoue se présente :

 

Je suis dédié à toutes celles et ceux qui nécessiteraient l'intervention d'un prêtre ordonné selon les anciens rituels de l'Eglise occidentale, que ce soit pour des bénédictions de lieux, des exorcismes ou des intercessions diverses par le biais de la sainte Messe (traditionnelle).

Nous venons en aide aux personnes victimes d’entitésde mauvais espritsde malveillances et autres influences négatives ayant une origine occulte ou paranormale.

 

Après avoir pris connaissance avec elle, légèrement choquée par l'impact de la collision, je me mis fébrilement à lui poser des questions, tout d'abord d'ordre moral, psychologique et technique. Ensuite, je suis arrivée à la question pratique de son intervention. Là, je fis vite volte-face, les tarifs exhorbitants m'ont effrayée. 

 

On est loin des fleurs et de la nourriture offertes en guise de remerciement. Ne peut-on trouver en ce monde une aide dépourvue de matérialisme ? Si la sacro-sainte église se met également  à régler des problèmes d'ordre immatériel de façon matérielle, comment peut-on dissocier encore la spiritualité de la matérialité ?

 

En vérité, notre vie spirituelle dépend de notre vie matérielle et notre vie matérielle dépend de notre vie spirituelle. Donc, ces deux vies embringuées l'une dans l'autre gouvernent totalement notre pauvre petit-être et par là même, sous leur emprise, notre destin.

 

Balloté, étouffé, le "moi" qui est en soi se bat vaillament pour rétablir un juste équilibre, n'acceptant ni la pauvreté de l'une ni la richesse de l'autre et vice-versa. Ce constant combat l'épuise, que deviendra-t-il quand libéré de ses deux vies, il fera un pas vers l'inconnu, que lui réserve-t-il ? Une troisième vie ?

 Voici le site qui, malgré tout, mérite d'être connu.

http://www.saint-antoine-de-padoue.com/



19/01/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres