Café des artistes

Café des artistes

La foule des rameaux

En cette période de Pâques, j'ai tenu à inclure dans mes articles un billet écrit par Mgr André Dupleix car ce billet, paru dans le Courrier hebdomadaire d'une revue catholique, me parle particulièrement. 

En effet, j'ai connu une période où tout allait mal dans ma vie professionnelle et sentimentale et où de surcroît, je venais de perdre ma plus chère et ma plus aimée et aimante alliée, Maman ; une situation particulière qui m'a beaucoup affectée. Tous mes amis me disaient, "t'en fais pas, on ne te laissera pas tomber, on t'aidera..." Seulement, devant cette période particulièrement éprouvante, personne de mon entourage ne m'a aidée concrètement. Quelques mots de réconfort au départ, quelques coups de fil pour prendre de mes nouvelles puis peu à peu, indiciblement, les coups de fil se sont décimés pour disparaître complètement, le silence s'est instauré. J'aurais aimé être soutenue, je pensais naïvement que ma famille et mes amis seraient présents pour  franchir ce cap de la désolation. Quelle déception ! Quelle amertume !

Voilà ! j'entrais dans mon chemin de croix... j'avais cette ultime certitude que toutes les personnes auxquelles je tenais particulièrement m'avaient abandonnée. J'étais triste et perdue et je criais intérieurement, comme Jésus : "mon dieu pourquoi m'avez-vous abandonnée ?" Pourquoi... ?  .

Contrairement à Jésus, je ne pardonne pas, à ce jour, j'ai éradiqué de ma vie tous mes anciens amis.

Beaucoup d'exemples sont la réplique de cet instant de bible. Ainsi en est-il des personnalités qui un jour trouvent la gloire et un autre le déclin envers lequel tout le monde tourne le dos.

Lire le billet ici dans la catégorie "articles de Pâques"

petit ange à fleurs_gris.gif



01/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres